Association pour l'Enseignement aux Enfants Malades
Pays Basque - Sud des Landes

Nous contacter :
téléphone
Teléphone
Fax Répondeur
 05 59 59 84 90
personne Permanences
Lundi, mercredi et jeudi de 9h à 12h
Ecole des Arènes,
rue Menigne Saoube le Bile
64100 Bayonne
boite a lettreCourriel
info@aeem-pb.org
Publié le : 17 septembre 2006
par : François Palangié

Imprimer
envoyez à vos amis
Envoyer à un ami

Accueil Qui sommes nous ?

Quand intervenons nous ?

L’objectif de l’AEEM est d’apporter à un élève malade ou convalescent, dont la scolarité se trouve interrompue par la maladie ou par un accident, une aide lui permettant de suivre autant que faire se peut, la progression des cours de sa classe habituelle, afin de lui éviter un retard scolaire difficilement rattrapable par la suite et souvent générateur de redoublement de classe.
Pour atteindre cet objectif, il est indispensable que la famille de l’élève reste en contact avec l’établissement scolaire habituel et s’efforce d’obtenir chaque semaine la progression des leçons faites en classe, les exercices et devoirs donnés aux élèves.
La famille pourra obtenir ces renseignements soit auprès de l’Administration de l’établissement scolaire, soit auprès des professeurs habituels, soit par l’intermédiaire des camarades de classe. Si la famille rencontre des difficultés en ce domaine, elle pourra demander conseil à l’AEEM.

Pour assurer cette continuité dans la scolarité de l’élève malade, des enseignants bénévoles sont désignés par l’AEEM. En principe, ces enseignants se rendent au chevet de l’enfant malade ou accidenté. Mais si celui-ci peut se déplacer, les professeurs peuvent demander que les cours aient lieu à leur domicile.
Si un professeur désigné par l’AEEM, était refusé par les parents, sans raison valable, l’AEEM interromprait aussitôt son intervention auprès de l’élève.

Si l’AEEM se trouvait dans l’impossibilité de désigner un professeur pour une discipline donnée, les parents en seraient aussitôt informés. Ils auraient alors à se préoccuper eux-mêmes de trouver une personne suffisamment compétente pour apporter à l’enfant, l’aide nécessaire dans cette discipline. Au cas où cette personne ne serait pas bénévole, sa rétribution serait à la charge de la famille.



Accueil | Plan du site | En résumé | Statistiques | Administration